Quand les vêtements racontent l’enfance

L’analyse de l’histoire du vêtement d’enfant à travers la peinture occidentale révèle la place que les sociétés européennes ont faite à l’enfance. Dans cette étude sociale, textes et peintures dialoguent dans une mise en page aérée, pour faciliter l’entrée dans la lecture. Un beau livre à lire…

Auteur | Claude Fauque
Client | Éd. du Rouergue
Éditrice | Nathalie Démoulin
Design | Odile Chambaut
176 pages | Format 19,8 × 25,9 cm
Année de réalisation | 2017

Couverture en papier offset au touché chaleureux pour ce livre sur le vêtement.

Textes et peintures dialoguent dans une mise en page aérée, pour faciliter l'entrée dans la lecture.

Textes et peintures dialoguent dans une mise en page aérée, pour faciliter l'entrée dans la lecture.

Textes et peintures dialoguent dans une mise en page aérée, pour faciliter l'entrée dans la lecture.

Textes et peintures dialoguent dans une mise en page aérée, pour faciliter l'entrée dans la lecture.

Textes et peintures dialoguent dans une mise en page aérée, pour faciliter l'entrée dans la lecture.

Textes et peintures dialoguent dans une mise en page aérée, pour faciliter l'entrée dans la lecture.

Textes et peintures dialoguent dans une mise en page aérée, pour faciliter l'entrée dans la lecture.

Textes et peintures dialoguent dans une mise en page aérée, pour faciliter l'entrée dans la lecture.

Les filets fins et larges hiérarchisent les niveaux de lecture et les aplats rouges structurent les grandes parties du livre.

Les légendes détaillées des images occupent une place importante dans la structure de la page.

Les filets fins et larges hiérarchisent les niveaux de lecture. Ils participent comme les jeux de décalages typographiques, à l’identité du livre.